Psychologue en Ligne et à Montpellier
Psychologue en Ligne et à Montpellier
Panier

Les relations amoureuses et conflictuelles du couple

 

Les relations dans le couple varient d'un couple à l'autre, mais d'une façon générale, le coupe traverse des instants de came, de stabilité et des instants de déséquilibre et de conflits, qui nécessite l'établissement de bases solides et une vision similaire de la vie et des projets pour que le couple persiste. En dehors de ces diverses phases, les événements de la vie et autres accidents, fragilisent davantage le couple et peut entrainer sa perte.

 

Les différentes étapes de la vie de couple

 D'une façon générale, le couple traverse diverses phases d'amour. Ces diverses étapes marquent des moments de stabilité et des moments plus conflictuels, durant lesquels la solidité des bases construites au sein du couple est remise en question. Les faibesses retrouvées dans les relations et les affects font alors retour et demandent à chaque nouvelle étape de se poser des questions sur le couple.

En premier, nous retrouvons une phase d'amour "narcissique", durant laquelle on attend de l'autre qu'il nous apporte ce qui nous manque ou ce qu'on attend de l'autre. On fantasme alors beaucoup l'autre durant cette période passionnelle, puisque l'autre reste une personne non connue, qu'on rêve. La personne fantasmée n'est pas la personne réelle.

Par la suite, la relation de couple se construit, sur la base des fantasmes et rêves qui ont été soulevés. Lorsque la personne réelle est différente de la personne rêvée, une déception peut être ressentie, avec l'envie de changer l'autre pour qu'il redevienne comme avant, différent. Lorsque l'autre est perçue comme la personne rêvée, le risque est l'idéalisation de l'autre avec un brutal retour à la réalité ou un aveuglément.

Une autre phase intervient de nouveau lors de l'arrivée des enfants, avec une sorte de désolidarisation du couple momentanée, puisqu'entre le couple il y a désormais l'enfant. De deux, le couple est passé à trois. L'équilibre de la vie constituée jusqu'alors est destabilisé et les anciennes tensions et fragilités dans les relations de couple refont surface. 

Lorsque les enfants deviennent des adolescents, les parents atteignent le milieu de leur vie et ainsi la crise qui va avec. Les adolescents et les parents traversent ainsi une crise, ce qui amène les divers membres de la famille à se déstabiliser mutuellement, sans pouvoir se soutenir. L'arrivée des adolescents dans l'âge adulte amène les parents à se poser des questions sur leur vie personnelle en tant qu'adulte. Les regrets et déceptions de la vie professionnelle et aussi personnelle vont alors destabiliser les membres du couple dans leur individualité et fragiliser le couple. Se pose la question alors: vais-je passer toute le reste de ma vie avec lui ou elle?

Ensuite, le départ des enfants ramène le couple à une vie à deux et ceux qui se sont éloignés peuvent éprouver des difficultés à vivre en couple, sans l'intermédiaire des enfants.

Enfin, la retraite amène les individus à devenir plus dépendants et fragiles, d'où une nécessité de devenir plus solidaires. Cependant, celà dépend de ce qui a été construit tout au long de la vie. Puis la mort intervient, avec cette fois la réelle séparation.

 

L'infidélité

L'infidélité est beaucoup plus fréquente que ce que l'on peut croire. En effet, plus d'une personne sur deux est infidèle, soit la majorité des couples a vécu, vit, ou vivra avec l'infidélité.

L'infidélité intervient lorsque plusieurs paramètres sont réunis: le couple est fragilisé, on ne retrouve pas chez son partenaire certaines qualités qui nous paraissent importantes pour être heureux et on trouve certaines de ces qualités chez un ou une autre. Le fait de "passer à l'acte", dépend de la personnalité (tendance à vouloir obtenir satisfaction, difficulté à réprimer le désir...), de la confiance en son couple et en son partenaire et bien évidemment, du désir et des actes de la personne convoitée. Ce passage à l'acte a un sens, qui est bien souvent celui de la fuite en avant, dans le sens où la personne se jète ainsi au plus près de la rupture, plutôt que d'investir des stratégies pour relancer son couple. 

Mais cette relation extra-conjugale apporte des sentiments contradictoires puisqu'elle fournit un plaisir momentané mais aussi une culpabilité par rapport à la relation avec le ou la conjoint/e. Cette relation n'apporte alors pas tous les espoirs et les avantages qu'elle prédisait. 

Dans tous les cas, les relations extra-conjugales amènent un déséquilibre, qui oblige la personne à prendre des décisions par rapport à son couple, sa relation avec l'autre personne et son avenir.

S'entretenir avec un psychologue permet dans ce cadre d'envisager ses désirs profonds et de comprendre ses choix conscients et inconscients dans ses relations amoureuses, mais aussi ses fragilités qui nous ont conduit à ces choix. Il devient alors plus aisé de prendre des décisions et ne pas reprendre les mêmes chemins.

 

 

MARTIN JENNIFER

Psychologue Clinicienne et Psychothérapeute

06.52.92.47.43

cabinetdepsyenligne@gmail.com

Formulaire

CABINET: 244 rue Jean Vilar, 34090 MONTPELLIER

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Cabinet de Psy en Ligne - Jennifer Martin